Follow:
Sténopé

Sur mon tout premier sténopé

Alors tout d’abord, le principe du sténopé qu’est-ce?

Un appareil photographique à sténopé se présente sous la forme d’une boîte dont l’une des faces est percée d’un trou minuscule qui laisse entrer la lumière. Sur la surface opposée à cette ouverture vient se former l’image inversée de la réalité extérieure, que l’on peut capturer sur un support photosensible, tel que du papier photographique. Comme l’œil, le sténopé capture des images inversées du visible.

Chouette cadeau d’anniversaire que mon amoureuse m’a fait là ! Et pour dire je ne m’y attendais pas du tout !

En temps normal, même si le principe du sténopé est simple (un minuscule trou dans une boite noire que l’on ouvre quelques secondes avec du papier photo dans le fond), sa création rélève du gros débrouillardise ! Ce qui est encore loin d’être mon cas.

Néanmoins il existe des alternatives et c’est ce qui m’a été offert !

Sténoflex est une petite marque qui propose à la vente tout pleins de petits kits qui comprennent le sténopé lui-même mais ainsi que les feuilles et les produits servant au développement.

Après inventaire minutieux de ce que contenait le kit et appréhension de la boite je me suis lancé dans l’aventure !

 

Mes deux premiers (et réussis) essais.

Alors non, c’est loin d’être simple. Mais bon ce ne serait pas drôle sinon !

Pour la première photo je me suis demandé si le peu de surface illuminé (la zone photographiée) ne signifierai pas que le trou n’est pas assez ouvert? J’ai donc entrepris de l’agrandir légèrement pour obtenir la seconde photo !! Bon cette fois-ci l’erreur n’est pas matériel mais pendant la pose, la boite n’était pas posée sur le bon support. (J’ai pris la devanture d’un bar, Le Bistrot d’ID, seulement on ne voit que l’étalage sur lequel était posé le sténopé.)

Aller on ne se décourage pas ! Le kit comprends 10 feuilles donc je continue les essais ! Et finalement je me décide de prendre mon spot de photos préférés, le pont qui enjambe le canal Saint-Martin sur la rue Louis Blanc à Paris !

J’aime déjà plus le résultat ! Il y a un effet de bouger on dirait, surement causé par le vent et le mauvais temps pendant la prise de vue !

Bref c’est un bien chouette cadeau et je suis trop heureux. J’ai déjà terminé les feuilles du kit, plus qu’à en trouver ou racheter une recharge du kit (et oui le système est bien rodé).

Seul point négatif, le révélateur et le fixateur en petits sachets dont on ne sait pas trop comment les doser. Je les ai finis avec mon deuxième développement (raté) du coup j’ai acheté des bidons de révélateur et fixateur de la marque Ilford. Et ça fonctionne niquel !!

Comme laboratoire photo je me suis installé dans la salle de bain, seule pièce hermétiquement fermée à la lumière. Pour la lumière rouge je remercie encore la bonne conception du kit, une petite feuille transparente de fournie, installée devant une source lumineuse et le tour est joué!!

Bref, je n’ai plus qu’à continuer cette chouette aventure dans la découverte des débuts de la photographie. J’ai hâte de voir les résultats.

Share:
Previous Post Next Post

1 Comment

  • Reply Margot

    Je suis trop contente que ce cadeau te plaise à ce point et tes photos sont de plus en plus chouettes <3

    mars 1, 2017 at 8:28
  • Leave a Reply